Sommaire de la publication

Sommaire de la publication

Bédard, Y., E. Bernier, S. Larrivée, 2012, PictograF, langage pictogrammique pour décrire les phénomÚnes spatio-temporels, Visite EPFL, 12 septembre, EPFL, Lausanne, Suisse

Résumé

PictograF est un nouveau langage spĂ©cialisĂ© rĂ©sultant de 25 annĂ©es de R&D et d’expĂ©rimentation trĂšs variĂ©es. Alors que ses ancĂȘtres Modul-R (cf. AGL Orion 1992) et PVL (cf. AGL Perceptory 1998) Ă©taient davantage orientĂ©s vers la modĂ©lisation conceptuelle des bases de donnĂ©es spatiales et spatio-temporelles, PictograF se veut plus universel et polyvalent. Le langage PictograF peut donc ĂȘtre utilisĂ© Ă  d’autres fins. Ses pictogrammes spatiaux sont utilisĂ©s pour reprĂ©senter les propriĂ©tĂ©s spatiales des concepts Ă  dĂ©crire alors que ses pictogrammes temporels servent Ă  en reprĂ©senter les propriĂ©tĂ©s temporelles. Suivant certaines rĂšgles de syntaxe simples, les pictogrammes peuvent ĂȘtre combinĂ©s afin de former potentiellement toute expression spatiales, temporelles ou spatio-temporelles. Nos expĂ©riences antĂ©rieures et celles de centaines dÂ’Ă©tudiants combinĂ©es avec celles de praticiens d’une quarantaine de pays ont permis de tester les ancĂȘtres de PictograF des milliers de fois et de conduire au langage PictograF maintenant proposĂ©. Des centaines de gĂ©omĂ©tries, temporalitĂ©s et Ă©volutions gĂ©omĂ©triques ont Ă©tĂ© testĂ©es, certaines parmi les plus complexes. Nous sommes maintenant confiants d’ĂȘtre arrivĂ©s Ă  proposer un langage suffisamment gĂ©nĂ©rique pour ĂȘtre utilisĂ© Ă  plusieurs fins, par exemple la dĂ©finition des contraintes d’intĂ©gritĂ©s spatiales, la production de rapports et l’amĂ©lioration d’interfaces homme-machine. Cette prĂ©sentation va introduire le langage PictograF, ses possibilitĂ©s et son utilisation.