Sommaire de la publication

Sommaire de la publication

Martel, C., 1999, DĂ©veloppement d’un cadre thĂ©orique pour la gestion des reprĂ©sentations multiples dans les bases de donnĂ©es spatiales, MĂ©moire de M.Sc., FacultĂ© de foresterie et gĂ©omatique, UniversitĂ© Laval, 139p.

Résumé

Le dĂ©veloppement des outils SOLAP (Spatial On-Line Analytical Processing) engendre le besoin de pouvoir afficher des cartes Ă  diffĂ©rentes Ă©chelles de façon quasi instantanĂ©e pour permettre Ă  un utilisateur d’analyser ces donnĂ©es d’une façon simple et rapide en suivant son schème de pensĂ©e. Pour y arriver, on ne peut compter sur un jeu de donnĂ©es unique dĂ©rivĂ© sur
demande pour obtenir l’Ă©chelle dĂ©sirĂ©e car les outils de gĂ©nĂ©ralisation automatique ne permettent pas encore d’obtenir des rĂ©sultats acceptables. Il faut donc opter pour le stockage de plusieurs reprĂ©sentations Ă  diffĂ©rentes Ă©chelles. Cependant, la reprĂ©sentation multiple multiĂ©chelle est un concept qui ne fait l’objet d’aucun consensus clair parmi les auteurs
(définition, moyens pour y parvenir, etc.). Cette recherche a donc permis de définir plus clairement le concept de représentation multiple sous la forme de deux patrons conceptuels, soit la représentation multiple authentique et le remplacement, pour son utilisation dans les bases de données spatiales.