Sommaire de la publication

Sommaire de la publication

Pommerleau, G., M. Gervais, Y. BĂ©dard, S. LarrivĂ©e, 2009, Vers la conception d’un manuel qualitĂ© spĂ©cifique Ă  la production de l’information gĂ©ospatiale dans le domaine de l’aviation civile, Colloque GĂ©omatique 2009, 21-22 octobre, MontrĂ©al, Qc, Canada

Résumé

Vers la conception d’un manuel qualitĂ© spĂ©cifique Ă  la production de l’information gĂ©ospatiale Depuis vingt ans, les organisations mettent en place et perfectionnent leur processus de production dans le but d’assurer la qualitĂ© de leurs produits et services. Le domaine de l’information gĂ©ospatiale n’a pas Ă©chappĂ© Ă  cette tendance et plusieurs entreprises ou institutions ont travaillĂ© en ce sens et se sont dotĂ©s d’un système de gestion de la qualitĂ©. Toutefois, dans certains secteurs, comme celui de l’aviation civile, des besoins existent toujours en cette matière. Dans le but de combler ces besoins, un projet de recherche a Ă©tĂ© initiĂ© au printemps 2009 au sein du DĂ©partement des sciences gĂ©omatiques de l’UniversitĂ© Laval, avec la collaboration de l’organisme OACI (Organisation de l’aviation civile internationale), Transports Canada et le groupe Trifide. L’OACI, institution spĂ©cialisĂ©e du système des Nations Unies, est le forum mondial en matière d’aviation civile. L’OACI Âśuvre Ă  rĂ©aliser sa vision d’un dĂ©veloppement sĂ»r, sĂ©curitaire et durable de l’aviation civile grâce Ă  la coopĂ©ration entre ses États membres. Sa mission vise notamment Ă  produire des normes et Ă  faciliter le respect de ces normes par les États contractants. L’OACI dĂ©sire donc mettre Ă  la disposition de ses membres un guide de bonnes pratiques spĂ©cifiquement dĂ©diĂ© Ă  la conception d’un système de gestion de la qualitĂ© dans le cadre de la production de cartes ou de bases de donnĂ©es aĂ©ronautiques. Ainsi, l’OACI pourra mettre Ă  la disposition des membres un outil leur permettant d’implanter un système de gestion de la qualitĂ© le plus adaptĂ© possible Ă  leur propre contexte de production. De plus, le système sera conçu de manière Ă  respecter minimalement les normes ISO 9000 et ISO-10005. Ainsi, après avoir mis en place le système, les membres auraient l’opportunitĂ© d’obtenir l’accrĂ©ditation aux dites normes ISO. La confĂ©rence vise Ă  prĂ©senter les grandes lignes de ce projet de recherche en exposant notamment le contexte, la problĂ©matique, les questions spĂ©cifiques de recherche, la mĂ©thodologie, les objectifs spĂ©cifiques ainsi que les rĂ©sultats anticipĂ©s. Le projet de recherche est partiellement financĂ© par le RĂ©seau de centres d’excellence GÉOIDE (projet IV-23) et le Conseil de Recherches en Sciences Naturelles et en GĂ©nie du Canada (CRSNG).