Sommaire de la publication

Sommaire de la publication

Sabo, M., Y. Bédard, 2007, Enrichissement des bases de données spatiales afin de supporter un processus de généralisation cartographique à la volée, Géocongrès Québec 2007, 2 au 5 octobre, Québec, Canada

Résumé

L’analyse de plusieurs phĂ©nomènes gĂ©ographiques nĂ©cessite souvent des donnĂ©es Ă  diffĂ©rents niveaux d’abstraction (ex. diffĂ©rentes Ă©chelles). Et lorsqu’on change le niveau d’abstraction, par exemple lorsqu’on diminue l’Ă©chelle de visualisation des donnĂ©es, le contenu de la carte doit ĂŞtre ajustĂ© afin d’assurer la lisibilitĂ© de la carte. Pour cela, la gĂ©nĂ©ralisation cartographique est souvent utilisĂ©e. La gĂ©nĂ©ralisation cartographique est un processus d’abstraction par lequel des donnĂ©es simplifiĂ©es sont gĂ©nĂ©rĂ©es. Grâce Ă  un tel processus, le principal message vĂ©hiculĂ© par la carte est mis en relief tandis que les messages superflus sont Ă©liminĂ©s. MalgrĂ© des progrès considĂ©rables rĂ©alisĂ©s ces dernières annĂ©es, en vue de son automatisation, la gĂ©nĂ©ralisation est encore une tâche longue et complexe, exigeant souvent l’intervention humaine. Pour des applications interactives comme la cartographie en ligne ou les SOLAP, le processus de gĂ©nĂ©ralisation doit ĂŞtre rĂ©alisĂ© Ă  la volĂ©e.

Afin de supporter un processus de gĂ©nĂ©ralisation Ă  la volĂ©e qui exige un temps de rĂ©ponse quasi instantanĂ© et une automatisation complète, nous proposons une approche de gĂ©nĂ©ralisation basĂ©e sur un enrichissement de la base de donnĂ©es. Cet enrichissement permet d’une part de rendre explicites des informations implicites (ex. l’alignement des bâtiments) dans la base de donnĂ©es initiale et d’autre part d’introduire dans les donnĂ©es des connaissances de gĂ©nĂ©ralisation (ex. le choix des bons algorithmes pour rĂ©aliser des opĂ©rations de gĂ©nĂ©ralisation). En plus de faciliter et d’accĂ©lĂ©rer le processus de gĂ©nĂ©ralisation, cet enrichissement permet de surmonter les principales limitations de la gĂ©nĂ©ralisation automatique actuelle (ex. le problème de formalisation des connaissances des experts du domaine). Cet enrichissement nous a permis de dĂ©velopper un système de gĂ©nĂ©ralisation permettant aux utilisateurs (y compris des non experts du domaine) de gĂ©nĂ©rer automatiquement et quasi instantanĂ©ment des donnĂ©es Ă  des Ă©chelles arbitraires