Sommaire de la publication

Sommaire de la publication

Bédard, Y., 2007, La quatrième vague: les réformes de la propriété foncière continuent, GéoCongrès Québec 2007, 2 au 5 octobre, Québec, Canada

Résumé

La quatrième vague fait largement appel Ă  la technologie. Bien que cette dernière soit souvent prĂ©sentĂ©e comme opportunitĂ© justifiant des changements, voire comme solution Ă  nos problèmes, la technologie n’est pas une solution en soi si elle n’est pas intĂ©grĂ©e dans un ensemble global, dans une comprĂ©hension des grands mouvements sociaux dans lesquels elle s’insère. Ă€ la fois gĂ©nĂ©ratrice et tributaire de changements sociaux, les technologies gĂ©omatiques sont devenues omniprĂ©sentes dans les projets de rĂ©forme foncière ainsi que dans plusieurs domaines. Non seulement la technologie permet de mieux appuyer les visions actuelles, mais elle permet aussi de dĂ©velopper de nouvelles visions, de nouveaux rĂ´les pour les acteurs concernĂ©s. Il en rĂ©sulte une quantitĂ© et une diversitĂ© accrue d’informations produites et Ă  concilier. Il en rĂ©sulte Ă©galement un potentiel accru d’usages multiples potentiels, que ceux-ci soient prĂ©vus ou non. ConsĂ©quemment, il devient important d’Ă©valuer la qualitĂ© et la pertinence des donnĂ©es produites en fonction de nouveaux usages particuliers, pour une rĂ©gion spĂ©cifique et un contexte prĂ©cis. Comme les systèmes de gestion des droits territoriaux sont inĂ©vitablement appelĂ©s Ă  servir plusieurs fins autres que leurs fins premières, cette problĂ©matique les touche particulièrement. Les tendances sociĂ©tales qui influencent ou sont influencĂ©es par les technologies gĂ©omatiques (ex. mobilitĂ©, interopĂ©rabilitĂ©, data mashup, wiki, PPGIS, GORE, audit qualitĂ©) nous conduisent donc obligatoirement Ă  tenir compte de la diversitĂ© et l’hĂ©tĂ©rogĂ©nĂ©itĂ© des donnĂ©es sur le territoire, des besoins d’utiliser une approche globale pour dĂ©velopper des systèmes, et des besoins de prendre en compte les contexte locaux pour Ă©valuer la pertinence des donnĂ©es en fonction de diffĂ©rents besoins applicatifs prĂ©visibles ou non.