Sommaire de la publication

Sommaire de la publication

Bakillah, M., M. Mostafavi, Y. BĂ©dard, 2006, DĂ©veloppement d’une Approche GĂ©osĂ©mantique IntĂ©grĂ©e pour Ajuster les RĂ©sultats des RequĂȘtes Spatiotemporelles dans le Domaine Forestier., Colloque GĂ©omatique 2006 -Au cœur des processus, 25-26 octobre, MontrĂ©al, Ccanada

Résumé

Dans le domaine forestier, la gestion des ressources naturelles se base sur les données
recueillies lors des inventaires portant sur la reprĂ©sentation spatiale d’un mĂȘme territoire Ă
diffĂ©rentes Ă©poques. Au fil des inventaires, l’Ă©volution naturelle, les interventions humaines,
l’Ă©volution des modes d’acquisition, des spĂ©cifications et des normes forestiĂšres crĂ©ent une
hétérogénéité spatiale et sémantique entre les différentes bases de données. Dans un processus
dĂ©cisionnel, ces donnĂ©es et spĂ©cifications sont structurĂ©es d’une façon multidimensionnelle
dans des cubes de données géospatiales. Par conséquent, la structure multidimensionnelle est
Ă©galement amenĂ©e Ă  Ă©voluer, ce qui affecte la rĂ©ponse aux requĂȘtes spatiotemporelles. Dans le
domaine forestier, la problĂ©matique de l’Ă©volution de structure se traduit par l’impossibilitĂ©
d’effectuer des analyses spatiotemporelles, par exemple sur l’Ă©volution du volume de bois de
certaines essences ou l’Ă©volution des Ă©pidĂ©mies, affectant directement la prise de dĂ©cision
dans la gestion forestiÚre. Cette problématique exige de concevoir de nouvelles solutions
capables de préserver les liens entre les membres des différentes structures. Cependant, les
solutions proposĂ©es ne tiennent pas compte de maniĂšre explicite et simultanĂ©e de l’Ă©volution
sĂ©mantique et gĂ©omĂ©trique de la structure. Afin d’apporter une solution plus adaptĂ©e aux
réalités des phénomÚnes spatiotemporels, nous avons développé une approche géosémantique
intĂ©grĂ©e pour la gestion de l’Ă©volution de la structure du cube afin d’ajuster la qualitĂ© de la
rĂ©ponse Ă  la requĂȘte spatiotemporelle et ainsi offrir un meilleur support Ă  la prise de dĂ©cision.
L’approche proposĂ©e dĂ©finit une mĂ©thode de rĂ©tablissement des liens entre des versions du
cube. Sur le plan sémantique, nous rétablissons les liens en employant une fonction de
similaritĂ© sĂ©mantique basĂ©e sur l’ontologie et qui tient compte du plus fin niveau de dĂ©finition
des concepts. Au niveau gĂ©omĂ©trique, notre approche se base sur une mĂ©thode d’indexation
Quadtree de l’outil Oracle spatial pour constituer une matrice de correspondances spatiales
entre les géométries des différentes époques. Les liens résultants sont intégrés dans une
mĂ©thode de transformation matricielle afin de pouvoir rĂ©pondre d’une maniĂšre plus adaptĂ©e Ă
des requĂȘtes spatiotemporelles.