Sommaire de la publication

Sommaire de la publication

Gervais, M., Y. BĂ©dard, S. LarrivĂ©e, N. Chrisman, 2006, L’audit sur la qualitĂ© des donnĂ©es gĂ©ospatiales : vers un nouvel acte professionnel., GĂ©omatique 2006, 25-26 octobre 2006, MontrĂ©al, Canada

Résumé

Le dĂ©veloppement des technologies de l’information, la puissance accrue des ordinateurs et la hausse de la capacitĂ© de stockage des donnĂ©es numĂ©riques et l’avènement de l’Internet ne sont que quelques Ă©lĂ©ments ayant contribuĂ© Ă  la dĂ©mocratisation des donnĂ©es gĂ©ospatiales et leur intĂ©gration graduelle au sein des processus d’affaires des organisations. MĂŞme si la composante gĂ©ospatiale reprĂ©sente un potentiel indĂ©niable, sa complexitĂ© fait en sorte que son intĂ©gration au sein des processus d’affaires amène aussi des risques importants pour l’organisation. Une mauvaise utilisation peut rapidement transformer une opportunitĂ© d’affaires en perte financière. L’intĂ©gration des donnĂ©es gĂ©ospatiales soulève de plus en plus le besoin pour ces organisations d’Ă©valuer correctement le potentiel des donnĂ©es que dĂ©tient ou que prĂ©voit acquĂ©rir une organisation en regard des besoins d’affaires. Autrement dit, il est nĂ©cessaire d’Ă©valuer l’adĂ©quation d’un jeu de donnĂ©es ou d’un ensemble de jeux de donnĂ©es en fonction d’un besoin spĂ©cifique. Pour plusieurs organisations, cette Ă©valuation dĂ©passe largement les connaissances et/ou les compĂ©tences prĂ©sentes Ă  l’interne. MĂŞme si ce besoin est bien rĂ©el actuellement, il n’existe pas d’approches ou de mĂ©thodes formelles permettant de prendre en considĂ©ration ou d’apprĂ©hender toute la complexitĂ© de cet exercice compte tenu, notamment, des multiples connaissances nĂ©cessaires d’une part, et du nombre Ă©levĂ© de dimensions (humaine, technique, juridique, etc.) Ă  explorer avant d’en arriver Ă  un jugement final, d’autre part. Nous prĂ©senterons donc comment la notion d’audit peut reprĂ©senter une approche intĂ©ressante Ă  cet Ă©gard. D’abord, cette notion d’audit sur la qualitĂ© des donnĂ©es est dĂ©jĂ  une approche utilisĂ©e Ă  l’Ă©gard des donnĂ©es non gĂ©ospatiales. Ensuite, la rĂ©alisation d’un audit mène Ă  des constats objectifs sur une situation donnĂ©e et repose sur une dĂ©marche scientifique propre Ă  tout acte professionnel. Troisièmement, l’audit mène normalement Ă  l’Ă©noncĂ© de recommandations ou de conseils, obligations dĂ©volues Ă  tout professionnel.