Sommaire de la publication

Sommaire de la publication

BĂ©dard, Y. & MJ. Proulx, 2004, IntĂ©rĂȘt de l’utilisation d’ontologies dans diffĂ©rents projets gĂ©omatiques, SĂ©minaire du CRG, 19 mars, UniversitĂ© Laval

Résumé

Un des problĂšmes importants auquel on a Ă  faire face lors de recherche sur Internet ou dans une banque de donnĂ©es est de formuler la requĂȘte en tenant compte des concepts, du vocabulaire et de la langue utilisĂ©e par le fournisseur de services. Malheureusement, si la recherche Ă©tait effectuĂ©e sur des termes apparentĂ©s ou synonymes, elle serait souvent plus fructueuse. Le problĂšme est de taille et s’Ă©tend prĂ©sentement le monde de l’information gĂ©ospatiale puisque plusieurs systĂšmes utilisent des localisants nominaux Ă  saveur gĂ©ographique tels que les noms de lieu, adresses civiques et codes postaux pour lancer des recherches. GĂ©nĂ©ralement, ces localisants ne sont pas uniques (ex. Paris en Ontario-Canada vs. Paris en France vs. les 28 Paris des États-Unis) et varient dans le temps et dans l’espace. De plus, ils ne sont pas universels puisqu’ils dĂ©pendent souvent d’une langue et leur composition varie d’un pays Ă  l’autre.

Pour que la recherche sur Internet soit plus efficace, l’approche du Web sĂ©mantique recommande l’utilisation d’une ontologie pour dĂ©finir un vocabulaire structurĂ© et normaliser les termes utilisĂ©s. Cette approche permet, entre autre, d’identifier des termes semblables aux termes mentionnĂ©s dans la requĂȘte et par consĂ©quent Ă©tendre la portĂ©e de la requĂȘte.

À partir de ce constat, la gestion des ontologies est devenue une aire de recherche intense et ceci jusque dans la communautĂ© gĂ©omatique (Dr Bishr – Hollande, Dr Benslimane – France, Dr Kuhn – Allemagne et Dr Frank – Italie). L’Ă©quipe du Dr Yvan BĂ©dard y travaille aussi depuis quelques annĂ©es avec ses partenaires, participant au dĂ©veloppement du concept de proximitĂ© gĂ©osĂ©mantique (Dr Brodeur, NRCAN), du service web OGM3 (IntĂ©lec GĂ©omatique), de traitement multilingue (langages naturels et techniques), du service web GRID pour l’analyse de documents gĂ©ospatiaux (RDDC-Valcartier) et des travaux de mĂ©diation au dĂ©partement d’informatique (Moulin & Poupart). Cette prĂ©sentation a pour objectif de prĂ©senter les concepts du domaine des ontologies et deux projets (Service OGM3 et GRID) initiĂ©s par notre Ă©quipe.