Sommaire de la publication

Sommaire de la publication

Bédard, Y., R. Devillers & M. Gervais, 2002, Vers une gestion et communication dynamique des informations sur la qualité des données géospatiales, Géomatique 2002, 30 oct.

Résumé

Le contexte dans lequel les donnĂ©es gĂ©ospatiales sont utilisĂ©es a changĂ© de manière significative dans les dix dernières annĂ©es. Les usagers ont accès beaucoup plus facilement aux donnĂ©es gĂ©ospatiales mais ont typiquement moins de connaissance dans le domaine de l’information gĂ©ographique. Ils ont donc une connaissance limitĂ©e des risques reliĂ©s Ă  l’utilisation de ce type de donnĂ©es, pouvant mener Ă  de mauvaises prises de dĂ©cision ayant parfois des consĂ©quences significatives, tant sur le plan lĂ©gal, social, que Ă©conomique. Afin de rĂ©duire ces risques, les producteurs de donnĂ©es gĂ©ospatiales fournissent des mĂ©tadonnĂ©es devant aider les usagers Ă  dĂ©terminer dans quelle mesure les donnĂ©es qu’ils utilisent rĂ©pondent Ă  leurs besoins dans le contexte de leur application. Toutefois, l’expĂ©rience montre que ces mĂ©tadonnĂ©es possèdent de nombreuses limitations, restent peu utilisĂ©es et ne remplissent donc pas leur rĂ´le d’information. Les donnĂ©es gĂ©ospatiales sont de plus devenues un produit de masse et doivent donc rĂ©pondre Ă  la lĂ©gislation associĂ©e Ă  ce type de produit. Or, les mĂ©tadonnĂ©es telles que dĂ©finies actuellement ne remplissent pas ces obligations, particulièrement en ce qui concerne la facilitĂ© de comprĂ©hension de ces informations et les risques potentiels de mauvaise utilisation. Cette communication prĂ©sente une approche qui a pour objectif de rĂ©duire les risques de mauvaise utilisation des bases de donnĂ©es gĂ©ospatiales en comparant dans un SIG, d’un cĂ´tĂ©, les spĂ©cifications fournies par les producteurs de donnĂ©es et de l’autre les besoins des utilisateurs. Les informations sur la qualitĂ© des donnĂ©es sont fournies aux utilisateurs sous la forme d’indicateurs de qualitĂ©. Les valeurs de ces indicateurs sont fonction du degrĂ© de similitude entre les caractĂ©ristiques des donnĂ©es et les besoins des utilisateurs les manipulant, correspondant donc Ă  des niveaux de risque potentiel lors de l’utilisation. Ces indicateurs peuvent ĂŞtre communiquĂ©s aux utilisateurs sous la forme d’un tableau de bord intĂ©grĂ© dans l’interface SIG ou visualisĂ©s sur une base cartographique. Ce système, nommĂ© Manuel Ă  l’Usager Multidimensionnel (MUM), permet la gestion et la communication des informations dĂ©crivant la qualitĂ© de jeux de donnĂ©es gĂ©ospatiales en utilisant des indicateurs pouvant ĂŞtre analysĂ©s Ă  diffĂ©rents niveaux de dĂ©tail.

Abstract

-