PictograF présenté au CRG

Mardi le 19 février 2013 à 12h30, au local 1516 du pavillon Casault à l’Université Laval, je présenterai UNE PARTIE des résultats de mon année d’étude et de recherche, où j’ai travaillé avec Suzie Larrivée et Eveline Bernier pour finaliser l’évolution du langage pictogrammique utilisé dans Perceptory pour en faire un langage autonome appelé PictograF. PictograF est donc un nouveau langage spécialisé résultant de 26 années de R&D et d’expérimentation très variées. Alors que ses ancêtres Modul-R (cf. AGL Orion 1992) et PVL (cf. AGL Perceptory 1998) étaient davantage orientés vers la modélisation conceptuelle des bases de données spatiales et spatio-temporelles, PictograF se veut plus universel et polyvalent. Le langage PictograF peut être utilisé à d’autres fins et intégré à des langages existants, par exemple pour définir plus précisément les relations spatiales et définir des contraintes d’intégrités spatiales, pour produire des rapports libérés de vocabulaire trop technique, pour améliorer des interfaces à l’utilisateur et pour enrichir des ontologies. Certaines expressions pictogrammiques de PictograF sont utilisées pour représenter les propriétés spatiales des concepts à décrire alors que d’autres expressions pictogrammiques servent à en représenter les propriétés temporelles. Réalisées à partir de règles de syntaxe simples, les expressions pictogrammiques décrivent toute spatialité, temporalité ou spatio-temporalité peu importe son niveau de complexité, ce qu’aucun langage formel n’a réussi à faire explicitement à ce jour. Nos expériences antérieures et celles de praticiens d’une quarantaine de pays combinées avec celles de plusieurs centaines d’étudiants ont permis de tester les ancêtres de PictograF des milliers de fois et de conduire au langage PictograF maintenant proposé. Des centaines de géométries, temporalités et évolutions géométriques ont été testées, certaines parmi les plus complexes. Nous sommes maintenant confiants d’être arrivés à proposer un langage suffisamment générique pour être utilisé à plusieurs fins et être intégrable dans des langages existants afin de les enrichir dans leur capacité d’expression de phénomènes spatio-temporels. Cette présentation va donc introduire le langage PictograF, ses possibilités et son utilisation.


Billets récents

Contactez-nous

Merci! Vous message a bien été envoyé.

Oups, il s'est produit une erreur lors de l'envoie de votre message. Veuillez réessayer plus tard. Merci !

Envoi de votre message en cours...